« Étudiante, je ne m'imaginais pas faire ce que je fais aujourd'hui; je suppose que ça paie de faire preuve d'ouverture d'esprit face aux différentes opportunités professionnelles qui se présentent après les études, alors que tout est encore possible. Je suis titulaire d'une licence en ingénierie avec mention et d'un Master en Génie électrique et électronique de l'université UTP (Universiti Teknologi PETRONAS). J'étais partie pour faire carrière dans la recherche. Dans le cadre du Programme Jeunes Diplômés de Shell, j'ai participé à la conception détaillée, à la mise en service et au démarrage des systèmes de contrôle sous-marins, tout en touchant à d'autres disciplines variées.

Shell Malaysia organisait fréquemment des expositions à mon université. C'est comme ça que j'ai découvert le Programme Jeunes Diplômés de Shell, qui m'a motivée à rejoindre l'entreprise. Classée au Fortune 500, Shell jouit d'une très bonne réputation en Malaisie. De plus, l'entreprise étant présente dans le monde entier, je me suis dit que je pourrais profiter d'opportunités à l'international. »

Immersion dans la réalité du travail dès le premier jour

Depuis que j'ai rejoint le Programme Jeunes Diplômés de Shell en 2011, j'ai fait d'énormes progrès en travaillant sur différents projets. Pendant mes deux premières années au sein de Shell, j'ai principalement travaillé sur le projet du Prelude FLNG, toujours en cours. Première unité flottante de production de gaz naturel liquéfié au monde, le Prelude FLNG permettra d'exploiter de nouvelles ressources énergétiques au large de la côte ouest de l'Australie.

J'ai tout de suite été plongée dans la réalité du travail, et j'ai pu sans tarder apporter ma contribution. Mais on ne vous jette pas seul dans le grand bain pour autant. Quand vous êtes nouveau, on vous guide et vous pouvez demander de l'aide si nécessaire. J'étais également encadrée par un coach technique.

Résoudre des problèmes à 1 200 mètres de profondeur

Lorsque j'ai été affectée au projet du Prelude FLNG, nous n'en étions qu'aux premières étapes de la phase d'exécution, et les tâches qui m'étaient confiées tournaient donc autour de la conception des systèmes de contrôle sous-marins intégrés et de tests rigoureux. Pour la plate-forme de Gumusut-Kakap, le premier projet malaisien en eaux profondes de Shell, la profondeur peut atteindre jusqu'à 1 200 mètres. Nous avons fini par boucler la conception et les révisions, puis nous avons installé l'ensemble de systèmes de contrôle sous-marins offshore. La mise en production s'est faite en octobre 2014.

Sur la plate-forme, j'étais chargée des tests de mise en service et de communication pour vérifier que les systèmes étaient opérationnels et qu'ils communiquaient bien avec le système de contrôle centralisé au démarrage de l'installation. Le fait qu'il y ait toujours un problème à résoudre, c'est vraiment ça qui me plaît.

« C'est face aux problèmes qu'on apprend vraiment. »

Prashanthini Sunderan

La plate-forme de Gumusut-Kakap devrait produire l'équivalent de 135 000 barils de pétrole par jour. C'est un projet phare pour la Malaisie.

« J'ai pris le Programme Jeunes Diplômés de Shell comme un défi, qui s'est avéré gagnant. L'expérience est encore plus enrichissante que je ne l'espérais. »

Prashanthini Sunderan

Plus d’informations pour les étudiants et jeunes diplômés

Avantages de travailler pour Shell

Découvrez les avantages qu'offre Shell, de l'expérience exceptionnelle que nous vous proposons d'acquérir aux possibilités infinies de se constituer des réseaux et de collaborer.