La plupart des équipes participant au Shell Eco-marathon rencontrent des obstacles qui doivent être surmontés pour connaître enfin le succès le jour de la course. Le plus souvent, il s’agit de défis et changements de nature technique et conceptuelle qui tournent autour du véhicule. Toutefois, l’Université Dalhousie s’est heurtée à des obstacles totalement différents.

À sa troisième année dans l’équipe, Julien Lavoie, capitaine de l’équipe Dalhousie Supermileage, est l’un des rares anciens, les membres des années précédentes ayant obtenu leur diplôme, y compris le capitaine et conducteur de l’équipe 2014.

« Après avoir fait un peu de recrutement, notre petite équipe s’est attaquée à un projet de moindre envergure que les autres années, a précisé Julien Lavoie. Tout allait bien jusqu’à la sortie du calendrier des examens, en janvier. Il se trouve que cette année, la course tombe à un bien mauvais moment pour mon équipe. Les cours ne se terminent pas avant le vendredi et, pire encore, tous les membres ont un examen le lundi suivant. J’ai dit clairement que les cours ont la priorité et, malheureusement, nous avons perdu quelques compagnons et notre nouveau conducteur.

« Nous avons commencé à chercher désespérément un conducteur suffisamment petit pour tenir dans notre véhicule et, de plus, disposé à voyager et à participer à une course la fin de semaine précédant un examen. Les choses se présentaient mal, mais la journée avant que j’annule le voyage, nous avons trouvé deux conducteurs très enthousiastes, ce qui a sauvé l’équipe et nous a permis d’aller de l’avant. »

Malgré ce qui semblait une conclusion heureuse à un problème embêtant, Julien Lavoie confie que son équipe ne sait toujours pas ce qui l’attend à une semaine de l’épreuve.

Dans le passé, l’équipe Dalhousie Supermileage avait accès à plusieurs endroits pour faire des essais libres sans difficulté. Cette année, tous ces endroits sont encore enneigés.

« Nos deux conducteurs étant des néophytes, nous espérons qu’ils puissent prendre le volant le plus possible, alors nous cherchons de nouveau désespérément, mais, cette fois-ci, pour trouver un endroit où procéder aux essais, explique Julien. Comme vous le savez sûrement, il a abondamment neigé dans les Maritimes cet hiver, ce qui a entraîné l’annulation de nombreuses rencontres et retardé les livraisons de pièces. »

L’équipe ne se laisse pas décourager et se prépare en vue de la course, tandis que des membres parcourent la ville pour trouver un terrain de stationnement vide et déneigé dans l’espoir de réussir à faire des essais avant la course.

Après avoir construit un véhicule écologique et renouvelé leur équipe, les membres de la Dalhousie Supermileage n’ont pas l’intention de laisser les obstacles les démoraliser. Ils ont bon espoir de rentrer à Halifax avec le titre de champion du Shell Eco-marathon 2015, même avec de nouveaux conducteurs et un nombre réduit d’essais.

Vous voulez connaître la fin de l’histoire? Pour connaître les dernières nouvelles de cette équipe, consultez Facebook, Twitter et YouTube.

Les étudiants seront à Detroit, au Michigan – la ville de l’automobile – du 10 au 12 avril 2015. Pour prendre part à l’action, accédez à la page du Shell Eco-marathon Americas sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube. Pour participer à la conversation, utilisez la balise #SEM2015.

More in Media

Discours

Tous les fichiers pdf sur cette page s'ouvrent dans une fenêtre distincte. Pour avoir de l'information sur le téléchargement de fichiers pdf, veuillez visiter notre page d'aide à l'accessibilité.

You may also like

Investor Centre

Keep up to date with our share price, quarterly results and upcoming events.

Annual reports and publications

The 2015 Annual Report and Form 20-F, the 2015 Sustainability Report and the Investors' Handbook are available on our global website for online reading and PDF downloads.

Follow us

Keep up to date with developments at Shell via RSS, email alerts, on Twitter and via our app.