Shell Canada (ci-après « Shell ») annonce aujourd’hui la cession volontaire de ses droits relatifs aux zones marines à Conservation de la nature Canada (CNC), dans le but de contribuer à l’établissement d’une aire marine nationale de conservation au large des côtes du Nunavut.

Shell a concédé à CNC ses droits de prospection pour plus de 850 000 hectares (8 625 km2) dans les eaux de la baie de Baffin, près du détroit de Lancaster. Cela représente une étendue plus vaste que le parc national Banff.

Par la suite, CNC a cédé ces droits au Gouvernement du Canada, afin de faciliter la réalisation d’une initiative de conservation d’une extrême importance à l’échelle mondiale.

Selon la proposition actuelle, l’aire marine nationale de conservation protégeant le détroit de Lancaster comprendrait des territoires marins d’une superficie de 44 500 km2, soit la quasi-totalité du détroit de Lancaster. Cependant, avec la concession des permis de Shell prévalant à l’est, au-delà de cette zone, l’aire marine nationale de conservation pourrait être élargie. Cet élargissement répondrait positivement aux aspirations des Inuits quant à la protection de leur territoire ancestral, en plus de contribuer à l’atteinte de l’objectif du gouvernement fédéral de protéger au moins 10 % des territoires marins et côtiers du Canada d’ici 2020, un engagement international pris dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies.

Le détroit de Lancaster est la porte d'accès orientale du passage du Nord-Ouest, couloir légendaire de l'archipel arctique canadien. C’est une région d’une importance cruciale sur le plan environnemental. En plus d’être essentielle aux mammifères marins comme le phoque, le narval, le béluga, la baleine boréale, le morse et l’ours polaire, ses côtes abritent certaines des plus grandes colonies de nidification d’oiseaux de mer en Arctique, dont les populations comptent des centaines de milliers d’individus.

Telle que proposée, l’aire marine nationale de conservation protégeant le détroit de Lancaster engloberait une partie significative de l’écosystème marin vital du détroit de Lancaster, tout en permettant aux activités humaines de s’y poursuivre de manière durable sur le plan écologique. Cela favoriserait également le maintien des communautés inuites côtières ainsi que la protection de ce patrimoine marin exceptionnel pour les générations de Canadiens présentes et futures.

En cédant ces droits, Shell et CNC font la preuve d’une reconnaissance des travaux scientifiques et de la planification effectués par les nombreuses organisations non gouvernementales qui ont d’ores et déjà posé les jalons pour la protection à long terme de cet élément important du patrimoine naturel et culturel du Canada.

D’un bout à l’autre du pays, CNC travaille en étroite collaboration avec tous les paliers de gouvernement et de nombreux partenaires, dont Shell, afin de protéger nos milieux naturels et les espèces qu’ils abritent. À titre d’entreprise donatrice pour la conservation auprès de CNC, Shell a contribué plus de 6,5 millions de dollars en ressources financières, terres et permis miniers à CNC au cours des 30 dernières années. Shell a fait un don similaire aux Canadiens lors de la cession de certains de ses droits au profit de la Réserve d'aire marine nationale de conservation et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas, ainsi que de la Zone de conservation du patrimoine du secteur du mont Broadwood.

Citations :

Shell Canada :

« Je suis ravi de cette contribution majeure de Shell à la protection marine dans la région du détroit de Lancaster. La cession de nos droits d’exploration comme don à CNC découle de 30 ans d’efforts communs en matière de conservation entre nos deux organisations. Grâce à la collaboration, nous sommes en mesure d’obtenir ensemble de meilleurs résultats pour la conservation », affirme Michael Crothers, président de Shell au Canada et vice-président – hydrocarbures non classiques, Amérique du Nord.

Conservation de la nature Canada :

« L’organisme Conservation de la nature Canada est fier de pouvoir travailler de manière constructive avec les gouvernements et les entreprises pour la mise en place de mesures concrètes pour l’atteinte des objectifs et engagements globaux du Canada en matière de conservation. Nous sommes très reconnaissants envers Shell pour sa généreuse contribution. Ensemble, nous soutenons la conservation d’une aire naturelle dotée d’une beauté incomparable, abritant une riche biodiversité et qui est d’une très grande importance sur le plan écologique », souligne John Lounds, président et chef de la direction de Conservation de la nature Canada. 

Océans Nord Canada :

« Une étape de plus a maintenant été franchie dans le processus enclenché il y a 40 ans pour la protection d’une aire naturelle d’une grande importance pour les Inuits depuis des millénaires. Le détroit de Lancaster, Tallurutiup Tariunga en Inuktitut, est l’un des habitats marins parmi les plus riches de l’océan Arctique. Il s’agit d’une région qui possède une beauté naturelle époustouflante et une signification culturelle très ancienne et profonde. L’inclusion des zones désignées par les droits cédés aide à compléter ce qui deviendra l’une des plus imposantes aires protégées du Canada et permettra l’imposition de frontières qui seront conformes aux aspirations de la communauté inuite pour le détroit de Lancaster », mentionne Christopher Debicki, directeur de projets, Nunavut pour Océans Nord Canada. 

Notes au rédacteur en chef / chef des nouvelles

  • Un moratoire du gouvernement sur l'activité pétrolière et gazière est en place depuis près de 40 ans dans les régions du détroit de Lancaster et de la baie de Baffin. Shell n'a pas mené d'activités d'exploration sur ces terres depuis la mise en place de ce moratoire. 

Renseignements pour les médias :

Shell Canada : media-desk@shell.com

Conservation de la nature Canada : (506) 260-0469

andrew.holland@conservationdelanature.ca

Royal Dutch Shell plc

Royal Dutch Shell plc (« Shell »), société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles, est cotée à la Bourse de Londres, à celle d’Amsterdam et à celle de New York. Son siège est situé à La Haye, aux Pays-Bas. Présentes dans plus de 90 pays et territoires, les sociétés du groupe Shell se consacrent à l’exploration et à la production pétrolière et gazière, à la production et la commercialisation du gaz naturel liquéfié et du GTL (Gas to Liquids) et à la fabrication, la commercialisation et la distribution de produits pétroliers et chimiques; elles sont également actives dans les projets d’énergies renouvelables. Pour d’autres renseignements, visitez le site www.shell.com

Shell Canada Limitée

Présente au Canada depuis plus de 100 ans, Shell emploie plus de 8 000 personnes à l’échelle du pays. Nous fournissons de l’énergie aux Canadiens et ailleurs dans le monde, et nous sommes l’une des rares sociétés pétrolières et gazières véritablement implantées au Canada. Cela signifie que nous faisons tout, depuis l’exploration pour le pétrole et le gaz en passant par la production, le raffinage, le procédé de fabrication du produit et la livraison à nos clients via plus de 1 200 détaillants à travers le pays. Apprenez-en plus à www.shell.ca

L’organisme Conservation de la nature Canada (CNC), chef de file en matière de conservation des terres privées au pays, œuvre à la protection de nos plus importants milieux naturels et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont permis la conservation de 2,8 millions d’acres (plus de 1,1 million d’hectares) de terres, d’un océan à l’autre. Pour en savoir plus, visitez le www.conservationdelanature.ca.

More in Media

Discours

Tous les fichiers pdf sur cette page s'ouvrent dans une fenêtre distincte. Pour avoir de l'information sur le téléchargement de fichiers pdf, veuillez visiter notre page d'aide à l'accessibilité.

You may also like

Investor Centre

Keep up to date with our share price, quarterly results and upcoming events.

Annual reports and publications

The 2015 Annual Report and Form 20-F, the 2015 Sustainability Report and the Investors' Handbook are available on our global website for online reading and PDF downloads.

Follow us

Keep up to date with developments at Shell via RSS, email alerts, on Twitter and via our app.