Les attentes du public à l'égard du rendement environnemental des sables bitumineux sont en constante évolution. Nous voulons répondre à ces attentes et comptons collaborer et miser sur les réussites passées pour y arriver. Le fait de se réunir aujourd'hui afin de signer la charte constitue une étape notable et importante pour toutes nos entreprises ainsi qu'un point pivot pour notre secteur.

John C. Abbott, vice-président directeur – pétrole lourd, Shell Canada Limitée

En effet, les chefs de direction de 12 entreprises ont signé aujourd'hui la charte fondatrice de l'Alliance pour l'innovation du secteur des sables bitumineux au Canada (AISSBC) dans le cadre de laquelle ils s'engagent à respecter la vision de l'AISSBC, qui est « de favoriser la croissance responsable et durable du secteur des sables bitumineux au Canada tout en accélérant le processus d'amélioration du rendement environnemental grâce à la collaboration et à l'innovation ».

La création de l'AISSBC en tant qu'alliance indépendante donne suite aux efforts déployés au cours des dernières années tant par les membres du secteur des sables bitumineux que les organismes de recherche et de développement. L'AISSBC poursuivra ces efforts à plus grande échelle et aidera le secteur à relever les défis environnementaux en éliminant les obstacles sur le plan du financement, du respect des droits de propriété intellectuelle et des ressources humaines, qui, autrement, pourraient freiner les progrès en matière de rendement environnemental.

L'approche collaborative de l'AISSBC permettra d'accélérer la découverte et le développement de technologies environnementales et de réduire le temps consacré à la mise en œuvre d'une idée.

L'AISSBC a également annoncé aujourd'hui que le Dr Dan Wicklum agirait à titre de chef de la direction de la nouvelle alliance. Fort d'acquis en sciences de l'environnement, Dr Wicklum a été sélectionné dans le cadre d'une recherche à l'échelle nationale. Ses compétences scientifiques et son expérience à titre de dirigeant en font la personne toute désignée pour diriger l'AISSBC, une alliance à vocation scientifique, axée sur la technologie et l'innovation en matière d'environnement.

« Je suis persuadé que l'AISSBC permettra d'accélérer considérablement l'innovation et le rendement en matière d'environnement dans les domaines prioritaires si chers aux Canadiens », affirme Dr Wicklum. « Aujourd'hui n'est que le point de départ et je me réjouis à l'idée de faire partie de cette nouvelle alliance. Nous savons que nous avons beaucoup de travail à accomplir et nous sommes impatients de travailler avec nos intervenants et de faire sans cesse état de nos progrès. »

L'AISSBC établira les structures et les processus qui permettront aux producteurs de sables bitumineux et aux autres intervenants de travailler ensemble dans l'intérêt de l'environnement. L'alliance cernera, élaborera et appliquera des solutions novatrices aux problèmes environnementaux les plus urgents associés à l'exploitation des sables bitumineux, plus précisément à la gestion de l'eau, des terres, des émissions de gaz à effet de serre et des résidus, et communiquera les efforts déployés et les réussites obtenues afin de régler ces problèmes.

Jean-Michel Gires, président de Total E&P Canada Ltd, affirme que l'AISSBC devra adopter de nouvelles approches pour gérer les droits de propriété intellectuelle dans le domaine de l'écotechnologie et les relations qu'entretient le secteur avec les organismes de recherche, les fournisseurs de technologie, les organismes de réglementation et les autres intervenants du secteur des sables bitumineux.

« L'AISSBC ouvre la voie à l'innovation continue et à la mise au point de véritables solutions écologiques. Nous savons ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons ensemble et multiplions ainsi nos idées et nos efforts. Par exemple, le travail effectué par l'Oil Sands Tailings Consortium (OSTC) au cours de la dernière année a déjà permis la mise au point de technologies promettant d'accélérer de façon spectaculaire la remise en état des bassins de résidus provenant de l'extraction des sables bitumineux. Nous voulons miser sur les réussites passées pour tous nos domaines prioritaires sur le plan environnemental et accélérer notre rendement environnemental », explique M. Gires.

La contribution des entreprises participant à l'AISSBC variera en fonction des domaines de compétences propres à chacune. L'AISSBC comptera sur l'apport des scientifiques et des ingénieurs à l'emploi des 12 entreprises membres, ainsi que des penseurs de premier plan issus du gouvernement, du monde universitaire et du grand public.

Demandes de renseignements :

Dans le cas de journalistes et de médias ayant des questions seulement, les journalistes et rédacteurs en chef peuvent communiquer avec les Relations avec les médias de Shell à media-desk@shell.com ou en composant le 1-877-850-5023. Certaines réponses ne seront données que par courriel; veuillez donc fournir votre adresse de courriel et votre numéro de téléphone.

More in Media

Discours

Tous les fichiers pdf sur cette page s'ouvrent dans une fenêtre distincte. Pour avoir de l'information sur le téléchargement de fichiers pdf, veuillez visiter notre page d'aide à l'accessibilité.

You may also like

Investor Centre

Keep up to date with our share price, quarterly results and upcoming events.

Annual reports and publications

The 2015 Annual Report and Form 20-F, the 2015 Sustainability Report and the Investors' Handbook are available on our global website for online reading and PDF downloads.

Follow us

Keep up to date with developments at Shell via RSS, email alerts, on Twitter and via our app.