Il s’agit d’une réussite remarquable pour le secteur des sables bitumineux de Shell. Ce résultat est attribuable au travail soutenu et au dévouement de milliers d’employés et d’entrepreneurs. Les sables bitumineux sont une source d’énergie sûre et fiable pour l’Amérique du Nord et constituent un moteur économique qui stimule l’emploi, la formation et le développement des affaires au Canada et ailleurs dans le monde.

John Abbott, vice-président directeur – pétrole lourd

La réussite du PSBA au cours de la dernière décennie repose sur les efforts collectifs de milliers d'hommes et de femmes en fonction dans les secteurs de l'exploitation, technique et commercial. Alors que Shell se tourne vers l'avenir, elle devra continuer de faire appel à des employés qualifiés pour maintenir et développer ses activités. La capacité de production du projet d'exploitation des sables bitumineux de l'Athabasca atteignant maintenant 255 000 barils par jour, Shell se concentrera sur l'amélioration de l'efficacité opérationnelle et l'augmentation de la capacité grâce au déblocage.

« En moins d’une décennie, nous avons bâti un secteur d’extraction et de valorisation des sables bitumineux produisant plus d’un quart de million de barils par jour. Au fil de la croissance de ce secteur, nous avons tenu compte des préoccupations soulevées par les Canadiens et la collectivité mondiale », explique M. Abbott.

« Nous avons pour objectif d’être à la fine pointe du rendement environnemental. Nous admettons que nous devons réduire encore davantage l’incidence environnementale de nos activités d’exploitation des sables bitumineux afin de faire face à la concurrence dans un monde qui, à juste titre, veut maximiser l’efficacité de sa consommation d’énergie. »

Cette année, Shell et les autres propriétaires de la coentreprise du PSBA prévoient prendre la décision finale d’investir dans le projet Quest de captage et de stockage du carbone, qui permettra de capter plus d’un million de tonnes de CO2 par année à l’usine de valorisation de Scotford, près d’Edmonton en Alberta, et d’en assurer le stockage sécuritaire à plus de deux kilomètres sous terre. Si ce projet est approuvé, il permettra, dès 2015, de réduire l’empreinte carbone des activités d’exploitation du PSBA.

Shell Canada Énergie est actionnaire et exploitant à 60 % du projet d’exploitation des sables bitumineux de l’Athabasca (PSBA), aux côtés de Chevron Canada Limited, à 20 %, et de Marathon Oil Corporation, à 20 %. Le PSBA comprend la mine de la rivière Muskeg et la mine Jackpine situées près de Fort McMurray, en Alberta, et l’usine de valorisation de Scotford, située près d’Edmonton, en Alberta.

Demandes de renseignements :

Dans le cas de journalistes et de médias ayant des questions seulement, les journalistes et rédacteurs en chef peuvent communiquer avec les Relations avec les médias de Shell à media-desk@shell.com ou en composant le 1-877-850-5023. Certaines réponses ne seront données que par courriel; veuillez donc fournir votre adresse de courriel et votre numéro de téléphone.

More in Media

Discours

Tous les fichiers pdf sur cette page s'ouvrent dans une fenêtre distincte. Pour avoir de l'information sur le téléchargement de fichiers pdf, veuillez visiter notre page d'aide à l'accessibilité.

You may also like

Investor Centre

Keep up to date with our share price, quarterly results and upcoming events.

Annual reports and publications

The 2015 Annual Report and Form 20-F, the 2015 Sustainability Report and the Investors' Handbook are available on our global website for online reading and PDF downloads.

Follow us

Keep up to date with developments at Shell via RSS, email alerts, on Twitter and via our app.