Glenn Wilson

Ingénieur automobile avec plus de 35 années d'expériences dans le secteur. Il fait partie de l'équipe Engine and Vehicle Technology de Shell et a travaillé avec les carburants Shell V-Power dès les débuts du programme de développement.

Tout comme nous devons manger cinq fruits et légumes par jour pour rester en bonne santé, le moteur de votre voiture ou de votre moto a également besoin d'une « alimentation saine ».

Glenn Wilson est un ingénieur automobile qui travaille chez Shell depuis plus de 25 ans. La richesse de son expérience fait de lui un nutritionniste du moteur; il sait exactement ce que leur régime alimentaire doit inclure.

La clé pour développer notre carburant aux performances supérieures est de comprendre ce qui est acheminé directement au cœur du moteur : l'interaction entre le carburant et les composants du moteur. Vous souhaitez que votre véhicule offre de bonnes performances et le choix du carburant peut jouer un rôle primordial.

Mais comment le carburant Shell V-Power Nitro+ fonctionne-t-il? Nous avons demandé à Glenn de nous expliquer l'anatomie d'un moteur.

Chambre de combustion

Le cœur et les poumons du moteur, où l'air est aspiré et combiné avec le carburant avant d'être admis, de tournoyer, d'être comprimé, brûlé, puis rejeté par l'échappement. Ce processus s'appelle le cycle à quatre temps d'Otto.

Dans les moteurs à essence, la bougie d'allumage amorce la combustion en brûlant légèrement de manière à développer la pression, forçant ainsi le piston à descendre. Cependant, en présence de pressions et de températures élevées, certaines essences peuvent avoir tendance à s'enflammer spontanément. Ce phénomène peut provoquer un « cognement » ou un « cliquetis » causé par de petits éclats irréguliers de combustion. Par conséquent, un moteur peut pâtir d'une performance diminuée et, dans les situations les plus graves, des dommages permanents peuvent survenir. L'indice d'octane d'une essence est la mesure évaluant la capacité d'un carburant à résister à ce cognement.

« Le moment de la combustion est essentiel pour un transfert d'énergie efficace du carburant en combustion vers le moteur. Une qualité d'octane supérieure permet une étincelle plus précoce, ce qui signifie que le piston peut être abaissé plus efficacement et plus longtemps », explique Glenn Wilson.

Moteur de voiture avec injecteurs de carburant

Injecteurs de carburant

La mission de l'injecteur de carburant est de veiller à ce que le carburant se disperse et se mélange avec l'air selon le schéma et le volume requis. Dans un moteur essence, ils doivent injecter un carburant haute pression dans des orifices pas plus gros qu'un cheveu humain.

Certains carburants peuvent encrasser les orifices des injecteurs, ce qui peut perturber le schéma de pulvérisation et être à l'origine d'une faible combustion et d'une perte de puissance. « Les moteurs diesel peuvent être particulièrement vulnérables à la formation de dépôts sur les injecteurs et cela peut vraiment affecter le schéma de pulvérisation », résume Glenn Wilson.

Shell V-Power Nitro+ Diesel est conçu pour rétablir et préserver la puissance du moteur grâce à une protection active.

Soupapes d'admission d'un moteur de voiture

Soupapes d'admission

L'objectif de ces soupapes est de s'ouvrir et de se fermer plusieurs centaines de fois par minute afin, selon la conception du moteur, de laisser l'air ou le mélange air/carburant pénétrer dans la chambre de combustion. Dans un moteur àessence traditionnel à injection, les soupapes d'admission peuvent être sujettes à la formation de dépôts, ce qui peut avoir des effets potentiellement perturbateurs.

« Si les soupapes d'admission de l'essence sont sujettes à la formation de dépôts, vous pouvez vous retrouver avec un moteur qui fonctionne difficilement en accélération. Votre véhicule a moins de puissance disponible et vous offre une réaction de moindre qualité », explique Glenn Wilson.

Shell V-Power Nitro+ est conçu pour fonctionner instantanément dans votre moteur sur les dépôts qui nuisent aux performances.

Segments de piston

Les segments de piston sont conçus pour former un joint entre le piston et la paroi du cylindre et pour coulisser de haut en bas des alésages du cylindre, plusieurs milliers de fois par minute.

« L'intérieur d'un moteur est un endroit sans mercie, notamment dans les parties supérieure et inférieure de la course où la vitesse du piston est en réalité nulle. Il est difficile de maintenir la lubrification et des frictions peuvent survenir entre les segments de piston et les parois du cylindre », ajoute Glenn Wilson.

L'interface entre ces composants est difficile à lubrifier.  Les segments doivent former un joint hermétique afin d'empêcher l'huile de lubrification de s'infiltrer dans l'espace de combustion, ce qui pourrait augmenter les émissions du moteur, et afin d'empêcher les gaz de combustion de pénétrer dans le carter.

C'est à ce moment qu'un nouvel élément unique de la technologie Shell entre en jeu : « Shell V-Power Nitro+ contient la technologie de modification des frictions (Friction Modification Technology (FMT)) conçue pour réduire les frictions dans les zones importantes du moteur, notamment dans l'ensemble des pistons. Elle aide ainsi le moteur à tourner plus librement tout en libérant une précieuse énergie qui peut offrir une meilleure accélération et une plus grande puissance. Il s'agit seulement d'un exemple de la manière dont les connaissances acquises dans le cadre du partenariat technique avec la Scuderia Ferrari peuvent profiter aux clients de Shell. »

Articles connexes de la section Conducteurs

Anatomie d'un moteur: le cœur de votre véhicule

Le moteur à quatre temps a été breveté il y a près de 150 ans et depuis, bien des choses ont changé. Nous essayons ici d'expliquer ce qui arrive à votre carburant pendant le fonctionnement des moteurs modernes.