Qu'arriverait-il si nous prenions le temps, ce que nous faisons rarement, de nous perdre dans les rues d'une ville exceptionnelle comme Paris?

Paris. Le nom à lui seul évoque le rêve, les grandes idées et l'émotion. Même pour un Parisien. Mais en termes de simplicité, Paris est une catastrophe urbaine. Une ville où les urbanistes semblent déterminés à ne créer que des embouteillages. Pourtant, la voiture est le seul mode de transport qui peut vous mener en douceur d'un quartier à un autre, d'un monde à un autre. Surtout la nuit.

Voiture dans le tunnel

Valser sur la Place Vendôme

Nous parcourons les rues et découvrons deux de ces mondes distincts que sont la Place de la Bastille, berceau de la Révolution et point de ralliement, encore aujourd'hui, des manifestants en colère, et la Place Vendôme, quartier des palais et des bijouteries, à la fois sobre et magnifique, légèrement froid et guindé, évoquant l'époque de l'Empire.

Ces deux mondes ne sont qu'à six minutes l'un de l'autre, simplement séparés par la Rue Saint Antoine, la Rue de Rivoli et la Rue de Castiglione. Cette dernière débouche soudainement sur une vaste place pavée aussi lisse qu'une piste de danse. On y est même tenté de faire valser la voiture autour de la colonne Vendôme, située au centre de la place.

Et tout à coup, la tour Eiffel vous saute aux yeux. Même si chacun connaît sa silhouette familière, sa dimension vous prend quand même par surprise. Depuis le pont de Bir-Hakeim, également construit en fer riveté, la tour Eiffel semble en parfaite harmonie avec ce qui l'entoure.

Même si nous aimerions rester pour l'admirer, nous nous dirigeons vers une autre structure célèbre fabriquée par l'homme : le périphérique parisien, qui n'est autre qu'une ceinture d'autoroute qui encercle la ville. Il n'y a pas grand-chose à admirer ici. À moins de le quitter pour rouler sur l'un de ses nombreux ponts. Quatre sont piétonniers et dix-sept sont réservés aux métros et aux voies ferrées.

Nous les traversons rapidement pour relier les deux rives de la ville. Le Pont Neuf est le plus ancien de Paris. Le pont Alexandre III, dans toute sa flamboyance baroque, vous mène des Champs-Élysées jusqu'à l'hôtel des Invalides et au tombeau de Napoléon. Finalement, nous arrivons au pont de Grenelle, dont le pilier central porte la réplique de la Statue de la Liberté. Celle-ci regarde au loin vers sa grande sœur à New York, comme la figure de proue d'un navire.

Tour Eiffel - Paris

Brouiller les lignes

Pendant longtemps, les deux rives de Paris ont été en opposition flagrante. La rive gauche accueillait les artistes, les étudiants, les contestataires tandis que la rive droite abritait la Bourse [stock market], les plus beaux quartiers et le Palais Royal.

Aujourd'hui, les différences se sont estompées. Divers ministres habitent sur la rive gauche et l'art moderne a largement envahi la rive droite.

Nous nous dirigeons à présent vers la plus belle avenue du monde, aux dires des Français, qui font rarement preuve de modestie lorsqu'il s'agit de décrire leur patrimoine national. Il n'empêche, les Champs-Élysées peuvent vraiment décevoir. Ils ne sont jamais vraiment déserts, même au petit matin et les petites voies de service qui les longeaient autrefois sur toute la longueur et permettaient de faire du lèche-vitrine depuis la voiture ont aujourd'hui disparu.

Le périphérique parisien est la route la plus chargée de France. Chaque jour, les habitants de la ville passent des heures dans des embouteillages aussi denses qu'épuisants. Mais la nuit bien sûr, la route est libre. Avec une limite de vitesse fixée à 80 km/h, ce n'est pas le circuit de Magny-Cours, mais c'est un contraste suffisant avec les 50 km/h imposés dans les principales avenues de la capitale. En utilisant le régulateur de vitesse, un tour dure une demi-heure. Je décris un cercle autour de la ville, comme un avion sur le point d'atterrir, et choisis un nouveau point d'approche via l'une des 36 portes de Paris.

Chaque rue de Paris a sa propre histoire. Et la voiture est le moyen de transport idéal pour écouter ces histoires. Alors, quels autres quartiers de Paris avons-nous le temps de visiter avant que le jour ne se lève?

Articles connexes de la section Conducteurs

Londres

Lisez notre article pour découvrir Londres à l'aube, loin des embouteillages

Madrid

La capitale de l'Espagne est une ville débordante d'activité où le sommeil occupe la deuxième place, loin derrière la fête. Malgré cela, nous avons envoyé notre journaliste automobile James Mills en quête d'un autre circuit secret.