Jump menu

Main content |  back to top

Les constructeurs de camions et de moteurs mettent actuellement au point de nouveaux moteurs et de nouvelles technologies pour respecter les exigences de l’EPA. Le principal défi est de réduire de 90 % les niveaux de NOx (oxydes d’azote) et de particules.


Filtres à particules des moteurs diesels (FPD)


Pour se conformer aux nouvelles cibles en matière d’émissions, les constructeurs proposent d’utiliser des dispositifs de limitation des émissions tels que des filtres à particules en plus de modifier directement les moteurs pour qu’ils produisent moins d’émissions.


Recirculation des gaz d’échappement (RGE), induction de gaz propres (IGP) et (ou) filtres à particules/catalyseurs d’oxydation


D’après l’information publiée à ce jour et des entretiens avec les constructeurs, il semble que les constructeurs feront appel à la recirculation des gaz d’échappement lourds (RGE), à l’induction de gaz propres (IGP) et (ou) à des filtres à particules/catalyseurs d’oxydation.


Ces dispositifs auront un impact sur vos activités sur plusieurs plans :

  • Coûts – Les nouveaux camions seront vraisemblablement plus chers en raison de l’ajout d’un FPD ou d’un autre système d’après-traitement des gaz d’échappement.
  • Entretien – Un entretien périodique des FPD sera nécessaire (l’intervalle exact dépendra du type de moteur et du service).
  • Consommation de carburant – Les nouveaux moteurs consommeront vraisemblablement davantage de carburant.
  • Lubrification – Les nouveaux camions devront utiliser des huiles qui respectent les exigences de la nouvelle classe de service CJ-4 de l’API pour assurer une protection et un rendement adéquats du moteur et du système d’après-traitement des gaz d’échappement.

Pour réduire davantage les émissions, l’EPA a établi de nouvelles règles concernant le carburant diesel. Ces règles exigent l’utilisation d’un carburant diesel à teneur ultra-faible en soufre pour réduire au minimum les effets nocifs pour la santé des particules dans les gaz d’échappement. La teneur en soufre du carburant diesel doit être abaissée à au plus 15 ppm (parties par million).


Réduction obligatoire


Parallèlement aux changements apportés au carburant diesel pour applications sur route, l’EPA a également décrété une réduction d’au moins 80 % de la teneur en soufre du carburant pour le matériel hors route. Cette mesure permettra de réduire les émissions d’oxydes d’azote et de matières particulaires de tous les moteurs diesels. Sans ce carburant, les modèles 2007 ne pourront respecter les exigences en matière d’émissions.


Expédition à partir des raffineries dès le 1er juin 2006


Ce carburant a commencé à sortir des raffineries le 1er juin 2006 et devra être largement disponible le 15 octobre.


De plus, nous sommes en train de mettre au point des méthodes d’assurance de la qualité du DUFS de façon à maintenir la haute qualité de notre carburant.

En raison des exigences des nouveaux moteurs, les lubrifiants et les conditions d’exploitation vont considérablement changer sous trois aspects :


Changement no 1
Températures de fonctionnement supérieures par suite d’une utilisation accrue de la RGE.


Changement no 2
Niveaux élevés de suie par suite de l’utilisation de la RGE.


Changement no 3
Limites dans la composition de l’huile (cendre sulfatée, phosphore, soufre)


Afin de tenir compte de ces changements, les huiles CJ-4 seront nettement meilleures pour ce qui est de :

  • La protection contre de l’usure
  • La maîtrise des dépôts
  • La stabilité à l’oxydation (résistance à la dégradation à températures élevées)

En septembre 2004, Shell a amorcé son processus de recherche et de développement d’huiles moteurs CJ-4 et est maintenant bien avancée dans la mise au point d’huiles non seulement conformes aux normes mais qui apportent aussi de la valeur et des avantages à tous les utilisateurs – même les propriétaires de moteurs antérieurs.


Des centaines de milliers de milles d’essais


Nous avons déjà à notre actif des centaines de milliers de milles d’essais sur route avec notre nouvelle formulation dans des moteurs 2007 et antérieurs. En outre, Shell a une vaste expérience dans la mise au point de produits pétroliers pour utilisation ailleurs dans le monde où les exigences sont semblables.


Essais dans des situations réelles


Et, comme on peut s’y attendre, nous mettons nos nouvelles formulations à l’essai non seulement en laboratoire mais aussi dans des situations réelles pour nous assurer que nos produits répondent à vos besoins.


La différence Shell


Chez Shell, nous avons une équipe de professionnels compétents dont la mission est de mettre au point des produits de la plus haute qualité conformes aux nouvelles normes et de vous en faire profiter le plus rapidement possible. Nous travaillons conjointement avec l’API, l’ASTM, l’EMA et les principaux constructeurs, de sorte que nous avons une compréhension parfaite de toutes les exigences.


La protection et le rendement Shell


Donc, que vous continuiez à rouler avec votre moteur actuel ou que vous adoptiez un des nouveaux moteurs 2007, vous pouvez être assurés que les produits Shell vous apporteront la protection et le rendement auquel vous êtes habitués.

1. Les moteurs changent-ils en 2007?

Les changements vont différer selon les constructeurs. De façon générale, cependant, tous les moteurs diesels pour service intensif de 2007 comporteront un dispositif d’après traitement des gaz d’échappement avec filtre à particules, et certains moteurs seront également dotés d’uncatalyseur d’oxydation.

Par ailleurs, ces moteurs devront utiliser du carburant diesel à teneur ultra-faible en soufre (DUFS).

Selon le constructeur du moteur et la conception du véhicule, certains moteurs tourneront à une température plus élevée que les moteurs actuels. De plus, certains moteurs feront appel à une plus grande recirculation des gaz d’échappement ou induction de gaz propres afin de les aider à se conformer aux exigences en matière d’émissions.

2. Que va-t-il arriver si je mets de l’huile de 2006 dans un moteur de 2007?

Si une huile de classe CI-4 PLUS de l’API est utilisée dans un moteur 2007, l’intervalle entre les entretiens du filtre à particules de moteurs diesels (FPD) pourrait être compromis car l’huile CI-4 PLUS a une teneur plus élevée en cendres qui entraînera un colmatage plus rapide du filtre.

Par ailleurs, une huile CI-4 PLUS pourrait être incapable de supporter les conditions de service plus contraignantes des moteurs 2007 (températures plus élevées, plus grande recirculation des gaz d’échappement). Il pourrait y avoir un épaississement prématuré de l’huile et la formation de boue, ce qui entraînerait de l’usure et de la corrosion.

Les huiles de classe CJ-4 sont conçues pour apporter une amélioration sur le plan de la protection contre l’usure, de la maîtrise de l’oxydation à température élevée et de limitation de la suie en fonction des nouveaux moteurs.

3. Les huiles de classes CI-4 PLUS et CJ-4 de l’API sont-elles compatibles?

Oui. Les huiles CI-4 PLUS et CJ-4 sont compatibles, c’est-à-dire qu’elles peuvent être mélangées sans crainte de réactions chimiques indésirables qui pourraient causer des dépôts où une dégradation des additifs. Toutefois, ajouter une huile CI-4 PLUS à une huile CJ-4, par exemple, pour faire l’appoint, peut entraîner une diminution du rendement de l’huile CJ-4 qui offre un niveau de protection supérieur à celui de l’huile CI-4 PLUS.

4. Est-ce que je peux mélanger les deux huiles?

Les huiles CJ-4 et API CI-4 PLUS sont compatibles. Toutefois, nous ne recommandons pas de mélanger les deux produits, car des différences seront évidentes lors de l’analyse des huiles usagées et il y aura diminution possible des niveaux de protection par rapport aux huiles CJ-4 pures.

5. Puis-je faire l’appoint d’une huile CJ-4 avec une huile CI-4 PLUS?

 

Oui et non. D’ordinaire, il n’est pas recommandé de faire l’appoint d’un produit CJ-4 avec une huile CI-4 PLUS. Il existe cependant certaines exceptions selon l’année modèle du moteur. En effet, si vous utilisez une huile CJ-4 dans un moteur d’avant 2007, vous pouvez, au besoin, faire l’appoint avec une huile CI-4 PLUS.  Une huile de classe CI-4 PLUS répond aux exigences des moteurs d’avant 2007.

Dans les moteurs d’année modèle 2007, les huiles CJ-4 doivent être utilisées et vous ne pouvez pas faire l’appoint avec une huile CI-4 PLUS. Toutefois, si vous avez à choisir entre un faible niveau d’huile dans le moteur ou faire l’appoint avec une huile CI-4 PLUS, vous pouvez ajouter de cette huile, mais faites une vidange d’huile aussitôt que possible.

6. Ma garantie sera-t-elle touchée si je n’utilise pas une huile CJ-4?

Les nouvelles huiles CJ-4 sont destinées aux moteurs américains 2007 avec réduction des émissions pour véhicules utilisés sur route. Les recommandations d’huiles moteurs et principes de garantie varient selon les constructeurs. Consultez vos guides d’utilisation et d’entretien pour des directives en ce qui concerne votre matériel et l’application.

7. Lorsque je ferai passer mon moteur de l’huile API CI-4 PLUS à l’huile API CJ-4, de combien de rinçage vais-je avoir besoin?

Lorsque vous passerez de l’huile API CI-4 PLUS à l’huile API CJ-4, il n’est pas nécessaire de rincer votre moteur. Shell a conçu les deux huiles pour être compatibles entre elles. De plus, l’huile moteur Shell ROTELLA T API CJ-4 peut servir pour faire l’appoint dans votre camion si vous utilisez l’huile moteur Shell ROTELLA T API CI-4 PLUS.

8. Lorsque viendra le temps de passer à l’huile CJ-4 dans mes réservoirs de vrac, jusqu’à quel point vais-je devoir abaisser le niveau au préalable pour que le contenu soit considéré comme de l’huile de classe CJ-4 de l’API?

Lorsque vous passerez de l’huile CI-4 PLUS à l’huile CJ-4, nous vous recommandons d’abaisser le niveau de votre réservoir à 10 % de sa capacité.

9. Des marches à suivre spéciales en matière de SSDD ou d’élimination des huiles usagées seront-elles nécessaires dans le cas des nouvelles huiles?

L’élimination de la nouvelle huile moteur de haute tenue Shell Rotella T se fera de la même façon que pour l’ancienne version. Vérifiez auprès de vos autorités locales la façon appropriée d’éliminer les huiles moteurs usagées dans votre région.

10. Quel est l’avantage de passer à huile CJ-4? Quelles sont les différences?

L’huile CJ-4 sera nécessaire dans les moteurs 2007 pour leur assurer une bonne protection et permettre une durabilité maximale du système d’après traitement des gaz d’échappement.

Pour ce qui est des moteurs d’avant 2007, l’huile CJ-4 leur apportera ce qu’il y a de mieux en fait de protection contre l’usure, de maîtrise de l’oxydation à température élevée et de limitation de la suie, ce qui améliorera leur durabilité et leur propreté.

11. Est-ce que je verrai une différence dans la consommation d’huile de mon matériel?

Nous ne prévoyons aucune différence dans la consommation d’huile avec l’huile moteur de haute tenue Shell Rotella T CJ-4. Shell Rotella T utilise depuis des années des huiles de base entièrement du groupe II. Ces huiles de base ont une très bonne volatilité. Notre nouvelle huile moteur de haute tenue Shell ROTELLA T CJ-4 fait appel à 100 % à une huile de base de ce groupe. 

12. Les clients verront-ils des différences quand ils passeront aux huiles CJ-4?

Si vous effectuez une analyse de l’huile usagée, vous verrez une différence dans la concentration d’additifs métalliques. 

13. Auront-elles un aspect ou une odeur différente?

Oui. Leur couleur est légèrement différente et elles dégagent une odeur particulière qui n’est cependant pas désagréable.

14. Quand est-ce que je pourrai acheter les nouvelles huiles moteurs Shell CJ-4?

Shell commencera à vendre des huiles CJ-4 en vrac et en fût à compter du 1er septembre aux clients qui en auront déjà besoin. Les nouvelles huiles seront offertes sans restriction à temps pour la date officielle de l’homologation de l’API, le 15 octobre 2006.

15. Les huiles synthétiques et à base d’huiles minérales changeront-elles au même moment?

Shell lancera ses huiles CJ-4 à base d’huiles minérales à la fin de 2006. Nos produits synthétiques ne seront pas offerts avant 2007.

16. Dans quels formats l’huile moteur de haute tenue Shell Rotella CJ-4 sera-t-elle offerte?

L’huile moteur de haute tenue Shell Rotella T CJ-4 sera offerte en vrac, en lubri-cube, en fût, en bouteille d’une pinte et en bidon de un gallon.

17. Où est-ce que je pourrai acheter l’huile moteur de haute tenue Shell Rotella CJ-4?

L’huile moteur de haute tenue Shell Rotella T CJ-4 sera en vente chez votre distributeur Shell ou à votre établissement de détail local où vous achetez habituellement vos produits Shell Rotella T. Consultez Où acheter Rotella T pour plus de détails.  for more information.

18. Combien de plus va coûter la nouvelle huile?

C’est le marché qui dicte le prix d’un produit. Les distributeurs et détaillants Shell sont libres de gérer leurs prix en fonction des conditions du marché.

Il est vrai que les huiles CJ-4 coûtent plus cher à produire, en raison surtout de leur rendement supérieur pour la protection contre l’usure, la maîtrise de l’oxydation et la limitation de la suie. De plus, ces huiles offrent une valeur ajoutée sur le plan de la durabilité des systèmes d’après traitement des gaz d’échappement de 2007.

On estime que des millions de dollars seront dépensés par l’industrie pour la mise au point et l’homologation de cette huile comme une huile de classe de service CJ-4. On peut donc s’attendre à ce que les huiles CJ-4 coûtent de 10 à 15 % de plus que les huiles actuelles.

 

19. Offrirez-vous des huiles CJ-4 et CI-4 PLUS?

Seule une version conforme aux exigences de la classe de service CJ-4 de l’API de l’huile moteur de haute tenue Shell Rotella T sera offerte.

Cependant, Shell offrira des produits qui répondent aux exigences de rendement requis par ses clients. Shell continuera donc d’offrir des produits de classe CI-4 PLUS sous la marque Rimula si la demande le justifie.

Il est important de noter que les huiles CJ-4 offrent un rendement amélioré par rapport aux huiles CI-4 PLUS.

20. L’huile moteur Shell Rotella T contiendra-t-elle moins de zinc en 2007?

Oui. L’huile moteur multigrade Shell Rotella T de classe CJ-4 (nouvelle génération) aura une teneur en zinc légèrement inférieure à celle de l’huile Shell Rotella T de classe CI-4 PLUS actuelle.

Le zinc fait généralement partie de l’ensemble d’additifs antiusure de l’huile. Toutefois, que les huiles CJ-4 contiennent moins de zinc que les huiles CI-4 PLUS ne signifie pas qu’il y aura augmentation de l’usure.

Bien au contraire, la protection contre l’usure est l’un des aspects clés pour lequel la classe CJ-4 apporte une amélioration par rapport à la classe CI-4 PLUS (les autres aspects sont la stabilité à l’oxydation et la maîtrise de la suie).

La nouvelle huile moteur multigrade Shell Rotella T CJ-4 respecte également les exigences des classes de service API antérieures comme CI-4 PLUS, CI-4, CH-4, CG-4, entre autres, et elle peut être utilisée dans les moteurs pour lesquels ces classes de service sont spécifiées.

21. Est-ce que je peux utiliser les huiles moteurs CJ-4 de Shell dans mon matériel hors route?

 

Oui. Les huiles moteurs de haute tenue CJ-4 de Shell ont été conçues pour pouvoir être utilisées dans le matériel hors route quel que soit son âge. On a soulevé le point que la teneur plus élevée en soufre des carburants utilisés dans les applications hors route pourraient nécessiter des huiles CI-4 PLUS.

C’est faux - en 2007, la teneur en soufre des carburants pour le matériel hors route a été abaissée à 500 parties par million (ppm) - soit la teneur en soufre actuelle du diesel pour matériel sur route - et Shell a prouvé le rendement et la pertinence de ses huiles CJ-4 lors d’essais sur des millions de milles avec du carburant ayant une teneur en soufre de 500 ppm ou moins.

Les exploitants de matériel hors route qui ont aussi du matériel de voirie peuvent bénéficier de la commodité d’une seule huile pour pratiquement toutes leurs applications.

Certains raffineurs convertiront toute leur production au DUFS (teneur en soufre de moins de 15 ppm), de sorte que la disponibilité du diesel à teneur en soufre supérieure à 500 ppm pour les applications hors route sera plus limitée, l’industrie protégeant l’intégrité des stocks pour le transport routier et se préparant pour la conversion du matériel hors route au milieu de 2007.

L’utilisation d’huiles CJ-4 et (ou) de carburant diesel à teneur plus faible en soufre offre l’occasion de réévaluer les pratiques d’entretien du matériel hors route en vue d’une optimisation de l’intervalle entre les vidanges.