Permettre aux étudiants de mettre au point de réelles conceptions techniques dans le domaine des technologies d’énergie durables revêt une grande importance pour l’Université de l’Alberta qui considère la participation au Shell Eco-marathon Americas comme une formidable façon d’accroître la sensibilisation aux enjeux énergétiques au sein de la communauté des nouvelles solutions durables en matière de transport.

L’histoire de l’équipe

En 2012, l’équipe de l’Université de l’Alberta a décroché le deuxième rang à Houston, au Texas, en atteignant 16 mi/kWh (soit 600 milles au gallon ou 3,9 L par 100 km).

En 2014, elle a terminé au premier rang, en atteignant 18,4 mi/kWh avec son véhicule dans la catégorie Concept urbain. Au final, le véhicule a consommé 1 200,36 km le litre d’hydrogène.

Grâce à leur participation à l’Eco-marathon, les étudiants apprennent comment aborder les tâches de conception à structure ouverte et la planification de projet, tout en faisant appel à la recherche, à la simulation, à la conception et à la mise à l’essai en vue de créer un nouveau produit. En outre, forte de ses quelques participations au Shell Eco-marathon, l’équipe EcoCar de l’Université de l’Alberta a également appris à résoudre les problèmes découlant de ce processus d’apprentissage pratique.

« Puisque notre équipe existe depuis environ cinq ans, nous en sommes actuellement à une phase de croissance critique. Nous nous situons entre les nouvelles équipes soudées, composées d’amis proches, et les équipes bien établies disposant d’énormes budgets, d’une longue tradition et d’une réputation notable, déclare Balazs Gyenes, chef de projet de l’équipe EcoCar de l’Université de l’Alberta. Par conséquent, nous travaillons autant à créer une bonne équipe qu’un bon véhicule. Parallèlement, nous améliorons la communication, la documentation, le transfert de connaissances et tous les autres systèmes essentiels au bon fonctionnement de l’équipe. »

Après avoir traversé de nombreuses épreuves, cette équipe motivée dit réaliser l’importance du recrutement, tant pour l’équipe que pour le soutien financier de son véhicule, et a décidé de mettre en place un programme unique de recrutement.

« Nous avons tenu une compétition de mise sur pied et de formation d’équipe, nommé Ecolympics – une première du genre à notre université, poursuit Balazs. Nous avons commencé à tenter d’établir des partenariats avec de grandes sociétés et des fournisseurs importants, comme des constructeurs automobiles et des ateliers d’usinage de la région, ce qui soutiendra notre équipe à l’avenir. »

Voici Steve

Surnommé affectueusement « Steve », le véhicule au concept urbain est un modèle élégant et moderne de 300 lb. Riche en innovation, il a été entièrement fabriqué avec un réseau de capteurs et un contrôleur à pile à combustible conçus à l’université. De plus, l’équipe tire un avantage concurrentiel du caisson aérodynamique du véhicule, fabriqué de matériaux biocomposites de source organique, comme le chanvre, le lin et de cellulose, et de kevlar. C’est grâce à cette innovation que l’équipe espère se démarquer des autres concurrents.

Ce véhicule hybride novateur est évalué à 50 700 $, ce qui comprend les composantes et la main-d’œuvre. Il est évident que l’équipe EcoCar et l’Université de l’Alberta voient cette occasion comme un investissement sérieux – un investissement qui profitera tant à l’équipe qu’au programme universitaire.

Même si Steve a contribué à la réussite de l’équipe dans le passé, cette dernière continue de repousser les limites de l’énergie et espère présenter une nouvelle version améliorée du véhicule – Alice – lors de l’Eco-marathon 2016.

« Depuis le milieu de l’année 2013, nous travaillons lentement à la conception d’un nouveau véhicule nommé Alice, qui intègre toutes les leçons tirées de notre première conception. Mais nous ne pourrons malheureusement pas le terminer à temps, poursuit Gyenes. Nous avons pris la décision difficile de remettre à l’an prochain l’arrivée d’Alice dans la course. Néanmoins, nous essayons de transplanter le plus de nouvelles technologiques possible dans Steve. »

Avec Steve qui concourra en 2015 et Alice qui devrait le faire en 2016, l’équipe EcoCar de l’Université de l’Alberta se réjouit de participer à la course du Shell Eco-marathon Americas qui se tiendra pour la première fois dans la ville de l’automobile – Detroit, au Michigan.

Pour suivre le succès de cette équipe, visitez leurs pages Facebook et Twitter.

More in Media

Discours

Tous les fichiers pdf sur cette page s'ouvrent dans une fenêtre distincte. Pour avoir de l'information sur le téléchargement de fichiers pdf, veuillez visiter notre page d'aide à l'accessibilité.

You may also like

Investor Centre

Keep up to date with our share price, quarterly results and upcoming events.

Annual reports and publications

The 2015 Annual Report and Form 20-F, the 2015 Sustainability Report and the Investors' Handbook are available on our global website for online reading and PDF downloads.

Follow us

Keep up to date with developments at Shell via RSS, email alerts, on Twitter and via our app.